LA CRÉATION D’UN CHEF-D’ŒUVRE
LES SCULPTURES

Les 62 sculptures présentées dans le Grand Atrium du Flag Building illustrent les pratiques et principes fondamentaux de la Scientologie. La création de ces sculptures, en soi, mérite d’être décrite. Des artisans y ont travaillé pendant 25 000 heures sur une durée d’un an. Elles ont été créées en utilisant une technique perdue de fonte à cire, un procédé très ancien en 15 étapes : on commence à partir d’un modèle grandeur nature en argile, puis on fabrique des moules en caoutchouc, en cire et en porcelaine pour finalement arriver au stade où l’on coule le bronze dans le moule, à une température de 1 200 degrés Celsius.

9 tonnes

de bronze ont été
utilisées pour créer
les 62 sculptures de
l’atrium du Flag Building.
Après que les moules sont retirés, la sculpture est assemblée, soudée, décapée à la sableuse et polie. Puis on peaufine avec une cire brûlante qui se mêle au bronze, ce qui crée un fini perdurable. L’installation des sculptures dans l’atrium a pris trois mois.


LE TRAVERTIN

Le travertin utilisé dans le Flag Building a été extrait d’une carrière italienne, taillé avec précision et travaillé par des artisans hors pair. Des blocs massifs ont d’abord été taillés en dalles, puis en 35 000 carreaux individuels, arrangés à la main pour que les couleurs et les directions des veines soient intégrées. Plus de 250 000 heures de travail ont été investies, rien que dans le travail de la pierre.

720 tonnes

de travertin


6 500

mètres carrés
de travertin au sol

35 000

carreaux individuels
installés à la main


LA MOSAÏQUE

Des artisans ont créé une mosaïque de dizaines de milliers de pierres taillées à la main pour l’esplanade du Flag Building. Elle représente le symbole de la montagne de Flag et fait 8 mètres de diamètre. Créée par l’une des plus importantes usines de pierres au monde, cette mosaïque est une des plus grandes qui aient été produites dans l’histoire récente. Chaque pierre a été posée à la main et affixée à un panneau avant l’installation.


LA CROIX

Le hissage de la croix de Scientologie a marqué une étape clé dans l’histoire de Flag, et plus particulièrement dans la construction du bâtiment idéal de Scientologie le plus avancé au monde. Il a fallu plusieurs heures pour installer la croix, qui fait plus de 6 mètres de haut, et la hisser jusqu’à sa destination finale : le sommet du clocher du Flag Building, à 50 mètres du sol.

à 50

mètres
du sol



LE SOIN DU DÉTAIL

Plus de 100 médaillons de pierre travaillés à la main sont incrustés dans les sols du Flag Building. Ils ont été créés à partir de dessins détaillés, en se servant de la technologie de jet d’eau pour que le marbre noir poli s’imbrique parfaitement. Ainsi, la symbologie de Scientologie fait partie intégrante du bâtiment.

1 264

portes

150 000

mètres de
tuyauterie

240 000

mètres de matériaux
de construction pour les murs

2,5 millions

d’heures de travail pour construire
le Flag Building


LE PARQUET DE BOIS DUR

Le parquet de la chapelle a été fabriqué en « bois de bout », donc un bois coupé transversalement qui a été sélectionné avec soin. Chaque morceau de bois fait environ 13 centimètres par 13, et est posé de sorte que le grain soit tourné vers le haut, ce qui produit un effet et une couleur très esthétiques, en plus d’être très durable. Il a fallu deux mois pour installer ce parquet.


LES FENÊTRES EN ONYX

Certaines vitres des fenêtres de l’atrium et de la chapelle sont en onyx. La pierre est si fine et si transparente que la lumière passe au travers. À l’origine, ces vitres devaient être des panneaux de résine, mais l’entrepreneur a substitué la résine à la pierre d’onyx pour ajouter sa contribution personnelle au chef-d’œuvre d’architecture qu’est cet édifice.